Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de la posturologie et de la posture. Différents articles sont proposés sur les semelles orthopédiques (kinépod, posturales, proprioceptives), les gouttières dentaires dont les activateurs buccaux (rééducation, bruxisme, ronflement, sport) et les planches oculaires actives (rééducation fatigue des yeux) .

Quel avenir pour la kinésithérapie ?

Vous avez certainement vu défiler sur les réseaux sociaux le témoignage poignant d'un kinésithérapeute écœuré de voir sa profession dépérir :

 

"La confidence d'un jeune retraité kinésithérapeute.

16.30 euros est le prix d’une séance de kinésithérapie en France. 22.26 euros est le prix en Belgique. À la différence que le kiné belge ne peut pas prendre plus d’un patient par demi-heure.

Un kiné belge gagne 44.52 euros/heure en Belgique. On comprend pourquoi le kiné français prend 3 patients par heure pour arriver à 48.90 euros/heure.

Quel est le prix des autres professions garagistes, plombiers, électriciens, maçon ? Ils tournent entre 60 et 80 euros/heure.

Il faut faire 5 années d’études pour devenir kinésithérapeute et on parle d'encore ajouter une année... sans modifier leurs revenus.

Un kinésithérapeute peut en effet bien gagner sa vie s’il travaille plus que la norme, mais est-ce un bon choix pour sa santé. C’est un comble qu’un professionnel de la santé malmène sa santé pour vivre normalement. Pour payer son garagiste, son plombier ou son électricien, le kinésithérapeute doit travailler 20 à 30 % de plus.

Il faut savoir qu’un kinésithérapeute doit se former régulièrement. La plupart sont spécialistes, mais continuent à demander des honoraires de Kiné généraliste parce qu’ils considèrent que le patient ne doit rien payer de sa poche. Le kiné est devenu un fonctionnaire de l’État et il doute de ses compétences par la gratuité de ses actes. À la longue, il néglige son travail en prenant plusieurs patients à la fois ou en travaillant épuisés par les heures excessives qu’il preste. La majorité des kinésithérapeutes sont mécontents de leur situation, mais ils attendent que ça réagisse au-dessus d'eux. Et oui, les kinésithérapeutes ne sont pas de vrais indépendants.  Un vrai indépendant se paie à la valeur de ses actes.

Les spécialistes n’ont d'ailleurs pas de souci à faire payer des actes non remboursés parce que la mentalité des patients évolue vers un choix thérapeutique de qualité.

La seule solution est d’agir pour valoriser ce beau métier voué à disparaître. Il existe pourtant un ordre de kinésithérapie en France mais il ne sert qu'à fliquer les kinés et laisser les autres professions prendre son pain.

Triste réalité qu'est devenu ce beau métier. Je m’en presse de prendre ma retraite avant l’heure pour essayer d’enfin profiter mais je suis triste de voir les jeunes arriver dans cette voie qu’on leur a donnée !

Un nouveau retraité."

 

De nombreux kinésithérapeutes ont réagi en choisissant l'orthokinésie, une spécialité qui propose des soins de qualité. L'orthokinésie fonctionne depuis 20 ans sans remboursement parce qu'elle effectue un bilan postural OPS qui dure une heure. Aucun acte de sécurité social n'intervient pour des bilans de qualité !

Le logiciel Clinique OPS proposé aux orthokinésistes.

On ne peut que constater que les patients sont demandeurs de bilans et soins de qualité. L'avenir de la kinésithérapie qualitative devra sortir du système classique.

 

Découvrez l'orthokinésie  sur le site Clinique OPS

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos

Bienvenue sur le blog de la posturologie et posture. Différents articles sur les semlles orthopédiques, la gouttière dentaire et la planche oculaire active
Voir le profil de Posturologie,posture sur le portail Overblog

Commenter cet article